Home > Actualités > REGIONALES 2021 : Interpellons les candidat-e-s sur les grands ...
Partager sur :
ELECTIONS
08.06.2021

REGIONALES 2021 : Interpellons les candidat-e-s sur les grands enjeux agricoles du territoire !

Comme nous le savons, les Régions sont en charge du développement économique, de l'aménagement du territoire et de la politique agricole régionale, depuis la réforme territoriale.
Elles sont compétentes sur de nombreux dossiers sur lesquels nous travaillons également activement au sein du syndicat – telles que la formation professionnelle, de l'apprentissage et de l'enseignement agricole ; l'aménagement du territoire et la gestion des politiques environnementales ; le développement économique et la gestion des aides du 2nd pilier de la PAC*.

Nous avons donc interroger les candidat-e-s sur leurs positions et propositions concernant les grands enjeux suivants :
  • 1 L'installation et le renouvellement des actifs agricoles 
  • 2 Le maintien des terres agricoles et la lutte contre l'artificialisation du foncier
  • 3 La transition agro-écologique et le développement de nouvelles énergies
  • 4 La relocalisation alimentaire et le développement des produits locaux dans la restauration collective
  • 5 La PAC* et les négociations en cours sur le Plan Stratégique National
 
 
Pour la Confédération paysanne Normandie, la Région a les moyens d'agir pour répondre aux grands enjeux agricoles et défendre un avenir pour le monde agricole et la société toute entière.
 
Avant toute chose, il est urgent d'agir sur l'installation agricole et la défense du foncier, puisque 45 % des actifs agricoles seront en âge de cesser leur activité à l'horizon 2026. La Région doit par conséquent accentuer les actions en faveur de l'installation, de la transmission des fermes et assurer le renouvellement des générations en agriculture.
 
Elle doit d'autre part, s'engager efficacement sur la question du maintien des terres agricoles, en luttant contre l'artificialisation et l'accaparement du foncier, pour permettre à des porteurs de projet – notamment les personnes non issues du milieu agricole – de s'installer. L'enjeu est particulièrement important pour les fermes d'élevage, qui, comme on le sait, peinent à trouver des repreneurs aujourd'hui.
 
Enfin la Confédération paysanne a également alerté les candidats et candidates sur le caractère urgent de la transition agroécologique et de l'évolution des pratiques agricoles, mais aussi sur l'intérêt de développer les produits locaux dans la restauration collective, ou encore sur la nécessité d'instaurer un moratoire sur les nouvelles énergies - telles que la méthanisation - avant de les développer.
 
Pour toutes ces raisons la Confédération paysanne Normandie appelle l'ensemble des paysans et paysannes à aller voter ce dimanche.

Défendons un projet d'agriculture régionale qui soit en phase avec les attentes du monde agricole aujourd'hui et les attentes de la société toute entière.
NOUS CONTACTER Confédération Paysanne de Normandie (Conf 14, 27, 50, 61 et 76)
Confédération paysanne Normandie
Maison des solidarités - 51 quai de juillet - 14000 CAEN