Home > Communiqués de Presse > La ratification du CETA par l’Assemblée nationale : un mauvais ...
Partager sur :

COMMUNIQUE DE PRESSE

La ratification du CETA par l’Assemblée nationale : un mauvais coup pour l'agriculture et le climat !

23.07.2019

Communiqué de presse – 23 juillet 2019

 

La ratification du CETA par l'Assemblée nationale : un mauvais

coup pour l'agriculture et le climat !

 

La Confédération paysanne Normandie dénonce cette ratification du CETA qui sacrifie l'agriculture et les producteurs de viande en particulier. Pourquoi favoriser des importations de viande canadienne produite avec des farines animales et des antibiotiques, qui vont faire baisser les prix alors que les producteurs européens connaissent des problèmes de revenu ?

 

Nous dénonçons aussi le double discours du gouvernement qui dit agir contre le réchauffement climatique, et qui avec le CETA, va encourager le transport maritime gourmand en fuel, sur de longues distances, pour des produits que nous pouvons produire localement !

 

La Confédération paysanne Normandie plaide pour la relocalisation des productions, la souveraineté alimentaire et des prix rémunérateurs. Au contraire, les accords de libre échange tels que le CETA, le TAFTA et le Mercosur*, ayant le minimum de contraintes sociales et environnementales, participent à la dérégulation des politiques agricoles et à l'accélération de la diminution du nombre de paysan·ne·s !

 

Nous serons mobilisés à l'automne pour que le Sénat ne ratifie pas le CETA !

 

Contact :

Laurent Leray (Porte-parole de la Confédération paysanne Normandie) : 06.71.59.19.62

Yves Sauvaget (Secrétaire de la Confédération paysanne Normandie) : 06.61.87.89.25

 

 

Confédération paysanne Normandie - 51 quai de juillet - 14000 CAEN

02.31.83.64.51 - contact@confpaysanne-normandie.fr


Contacts :
NOUS CONTACTER Confédération Paysanne de Normandie
Confédération paysanne Normandie
51 quai de juillet - 14000 CAEN